AS-OCT et Implantable Collamer Lenses

Implantable Collamer Lenses (ICL) tel que les ICL STAAR (Staar Surgical AG) Visian Evo sont des dispositifs utilisés pour corriger les erreurs de réfraction et qui présentent une sécurité importante à long terme ainsi qu’une efficacité et prédictibilité très intéressante. Il a été démontré que les ICL amélioraient la fonction visuelle1 de manière plus efficace que le LASIK dans les yeux présentant une myopie ou hypermétropie modérées à élevées, induisant également une plus petite quantité d’aberrations de hauts ordres et une meilleure sensibilité au contraste. La chirurgie par ICL peut également être combinée à d’autres chirurgies cornéennes tels que les anneaux intra-cornéens (Figure1).

 

Figure 1. ICL myopique implanté chez un patient ayant déjà eu des anneaux intra-cornéens (KeraringsÒ)

 

Le dimensionnement des ICL utilise généralement les mesures du blanc à blanc (WTW) cornéen et de la chambre antérieure (ACD), qui sont incluses dans le calculateur en ligne fourni par le fabricant. Une formule de calcul de la taille des ICL à l’aide de mesures sulcus à sulcus (STS) a également été proposée2. Les inconvénients des méthodes de calcul, qui utilisent les mesures WTW, incluent des erreurs dans l’appareil de mesure lui-même et des erreurs qui se produisent lorsque la distance WTW est mal définie. Les méthodes de calcul utilisant la distance STS nécessitent l’utilisation de la biomicroscopie par ultrasons, qui est invasive pour les patients. De plus, la résolution de la technologie d’ultrasons est plutôt faible comparée à celle fournie par les dispositifs AS-OCT. Avec le développement de la tomographie par cohérence optique du segment antérieur (AS-OCT), le calcul de la taille de l’ICL en utilisant la mesure d’angle à angle (ATA) et le diamètre du pigment de l’iris (PTP) ont donné des résultats favorables 3.

Les complications des ICL dues à l’augmentation de la pression intra-oculaire sont rares1-4, en particulier avec Visian Evo, en raison du trou central breveté (Aquaport Ò ) (Figure2) créé pour améliorer le flux aqueux dans les ICL myopes.

 

Figure 2. AS-OCT section montrant le trou central (Aquaport Ò ) dans le dernier ICL Visian Evo

 

Les principales complications post-opératoires sont principalement liées à une distance insuffisante ou excessive, c’est-à-dire à une voûte, entre l’ICL et la surface antérieure du cristallin. Les variations de la voûte sont dues à de nombreux facteurs. Cependant, l’évaluation préopératoire du WTW, ATA et PTP doit être effectuée correctement pour éviter une voute non conforme 5.

 

Figure 3. Mesures de la voute

 

L’évaluation de la voûte (ICL) est un paramètre important pour le suivi post-opératoire chez les patients hypermétropes (Figure 4) et myopes6.

 

Figure 4. ICL hypermetropique

 

Figure 5. ICL hypermetropique de +6.00 D avec iridectomie périphérique au laser Yag

 

 

La voûte optimale d’un ICL2 varie de 250 à 750 µm et ne doit pas dépasser un minimum de 90 µm et un maximum de 1000 µm. L’évaluation de la voûte ICL statique réalisée précédemment avec des instruments basés sur la technologie Scheimpflug a plusieurs limites dues aux phénomènes de réflexion et de diffusion de la lumière. Grâce à la nouvelle génération d’AS-OCT comme le MS39, il est possible d’acquérir des images dynamiques de la chambre antérieure afin d’évaluer la voûte et la position de l’ICL dans différentes conditions d’illuminations (scotopique, mésopique et photopique). Cela conduit à une amélioration de la fiabilité de l’évaluation du vaulting. Les photos cidessous sont utiles pour mettre en avant ces caractéristiques (Figure 6,7,8,9).

 

Figure 6. Mesures du vaulting d’un ICL en condition scotopique chez un homme de 28 ans myope de -9D.

 

Figure 7. Mesures du vaulting d’un ICL chez le même patient que la figure 6 mais en condition photopique. Une réduction du vaulting est perceptible

 

Figure 8. Acquisition pré-opératoire pour un ICL myopique sur un patient kératoconique. (-15.00(-3.00)180°)

 

Figure 9. Section OCT du même œil que celui de la figure 8 deux heures après l’implantation de l’ICL avec une acuité visuelle de 10/10.

____________________________________________

Les acquisitions AS-OCT surclassent les acquisitions de type Scheimpflug. Les images AS-OCT sont très utiles dans notre pratique clinique quotidienne pour évaluer les ICL aux stades pré et postopératoires. Dans les stades préopératoires, l’AS-OCT est utile pour mesurer les paramètres WTW, ATA, PTP nécessaires au sizing des ICL. En phase postopératoire, AS-OCT est également utile pour les acquisitions dynamiques permettant de vérifier la position ICL et le vaulting.

 

Share:

Des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter. Un conseiller vous répond du lundi au samedi de 8h00 à 18h00.

Prendre contact