Gonioscopie dynamique

Fermeture de l’angle en conditions scotopiques

Voici le cas d’un homme de 57 ans ayant une hypermétropie de +2,75 D qui s’est présenté à notre clinique en se plaignant de maux de tête frontaux et périorbitaires récurrents, sans étiologie apparente lors de la visite de dépistage.
L’examen à la lampe à fente a montré une chambre antérieure peu profonde, mais lors de la réalisation d’une coupe MS-39 avec capture de mouvement irien dynamique, une fermeture d’angle a été observée dans des conditions scotopiques. Le patient a subi une iridotomie dans les deux yeux, avec arrêt immédiat des symptômes de migraine.

 

Image d’une coupe cornéenne dans des conditions de lumière photopique : un angle étroit mais non fermé est apprécié.

 

Image d’une coupe cornéenne dans des conditions de lumière mésopique, dans laquelle la fermeture progressive de l’angle est observée.

 

Coupe tomographique dans laquelle la fermeture de l’angle se produisant dans des conditions scotopiques est appréciée.

 

Mesures d’angle dans des conditions de lumière photopique.

 

Mesures d’angle dans des conditions de lumière scotopique. Lorsque la pupille s’agrandit, une fermeture d’angle peut être observée.

 

ANTONIO MORENO, M.D.
Clinica Oftalmologica Antonio Moreno – Malaga, Spain

Share:

Des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter. Un conseiller vous répond du lundi au samedi de 8h00 à 18h00.

Prendre contact