Méibographie de l’appareil Sirius

Outil d’imagerie fiable et sans contact pour l’évaluation de la fonction des glandes meibomiennes :

Méibographie de l’appareil Sirius

Gulmez Sevim, Duygu M.D., F.I.C.O., F.E.B.O.; Gumus, Koray M.D., F.E.B.O.; Unlu, Metin M.D., F.I.C.O., F.E.B.O. Reliable, Noncontact Imaging Tool for the Evaluation of Meibomian Gland Function: Sirius Meibography, Eye & Contact Lens: Science & Clinical Practice: March 2020 – Volume 46 – Issue – p S135-S140 doi: 10.1097/ICL.0000000000000651

 

Objectifs :
Étudier la corrélation entre le classement clinique de la gravité du dysfonctionnement des glandes meibomiennes (MGD) et la perte de surface des glandes meibomiennes (MGA) détectée à l’aide de la méibographie du Sirius dans les paupières supérieures et inférieures ainsi que de corréler ces paramètres avec les signes et symptômes de sécheresse oculaire.

Méthodes :
Cent trente yeux de 130 patients volontaires ont été examinés. Le dysfonctionnement des glandes de Meibomius a été décrit comme la présence de signes d’obstruction du canal de la glande et gradé de 1 à 4. Les pourcentages de perte de surface meibomienne des paupières supérieurs et inférieurs ont été évalués par deux examinateurs anonymes à l’aide de la méibographie du Sirius. Les patients ont été classés en deux groupes (positifs et négatifs pour le MGD) sur la base de leurs scores à l’indice de maladie de surface oculaire (OSDI) (≥15 et <14, respectivement) et de leurs grades de MGD (≥1 et 0, respectivement).

Résultats :
Le pourcentage de perte et les résultats du test de surface oculaire du groupe des MGD positifs étaient supérieurs à ceux du groupe MGD négatif dans les deux paupières (P=0,001). Le degré de dysfonctionnement des glandes de Meibomius ainsi que la perte de surface meibomienne pour la paupière inférieure étaient supérieurs à ceux des paupières supérieures (P=0,002 et P<0,001, respectivement). Le score OSDI, le temps de rupture du film lacrymal et la coloration au vert de lissamine étaient tous significativement corrélés avec le grade de MGD et la perte de surface meibimienne dans les deux paupières (P<0,001). Pour les mesures moyennes du pourcentage de perte de surface dans chaque scan, la valeur intraclasse correspondante était de 0,994 (intervalle de confiance [IC] à 95% : 0,992-0,995) pour le l’examinateur 1 et de 0,988 (IC à 95% : 0,982-0,992) pour l’examinateur 2.

Conclusions :
Nos résultats suggèrent que la meibographie du Sirius, un appareil d’imagerie sans contact, est un outil fiable pour évaluer la structure des chez les patients atteints ou non de MGD de différents âges et sans distinction de sexe.

 

Share:

Des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter. Un conseiller vous répond du lundi au samedi de 8h00 à 18h00.

Prendre contact