Méniscométrie en bande..

Une nouvelle méthode simple d’évaluation du ménisque lacrymal

 

 

Murat Dogru; Katsushi Ishida; Yukihiro Matsumoto; Eiki Goto; Misaki Ishioka; Takashi Kojima; Tateki Goto; Megumi Saeki; Kazuo Tsubota

Investigative Ophthalmology & Visual Science May 2006, Vol.47, 1895-1901. doi:https://doi.org/10.1167/iovs.05-0802

Résumé

Objectif:
Etudier l’application et l’efficacité d’une nouvelle méthode simple de quantification du volume du ménisque lacrymal, appelée « méniscométrie en bandelette », dans le diagnostic des syndromes de l’œil sec dans une étude prospective contrôlée.

Méthode:
Cent yeux de 50 patients atteints de sécheresse oculaire (19 hommes ; 31 femmes) âgés de 18 à 76 ans (moyenne 54,3 ans), ainsi que 80 yeux de 40 sujets normaux âgés de 15 à 70 ans (moyenne 50,8 ans ; 12 hommes, 28 femmes) ont été recrutés dans cette étude. Les patients et les sujets témoins ont subi une méniscométrie en bandellette (SM Tube) pendant 5 secondes, une interférométrie de la couche lipidique du film lacrymal, une mesure du temps de rupture du film lacrymal (TBUT), une coloration de la surface oculaire avec de la fluorescéine et le rose Bengale ainsi qu’un test Schirmer-1.

Résultats:
Les scores de méniscométrie en bandelette (SM Tube) étaient corrélés à la quantité ainsi qu’à la stabilité du film lacrymal, aux scores de coloration de la surface oculaire et aux degrés d’interférométrie de la couche lipidique et les résultats se sont améliorés après 2 semaines d’occlusion par bouchon ponctuel.

Conclusion:
La méniscométrie en bandelette est une nouvelle méthode prometteuse, non invasive et qui devrait trouver une application dans le diagnostic et l’évaluation des résultats du traitement des syndromes de sécheresse oculaire.

Plus d’informations click 👇

  SM Tube-Dépistage de l’œil sec en 5 secondes

 

Share:

Des questions ?

N’hésitez pas à nous contacter. Un conseiller vous répond du lundi au samedi de 8h00 à 18h00.

Prendre contact